Action, partage, observation….. des espaces naturels, une coopération réussie pour des acteurs engagés.

Comment transformer une idée en action pour des élèves passionnés par la nature ?

Une bonne dose d’enthousiasme des enseignants de la Maison Familiale « Les Forges » de la Ferté Bernard et une volonté sans faille de transmettre et de partager de Bernard Plas, Vice-Président de l’Association Départementale de Chasseur de Gibiers d’Eau de la Sarthe (ADCGE 72).

Cette journ1.nettoyage Vaasée du 15 février programmée depuis plusieurs mois s’est déroulée en 2 temps. Une matinée pour une opération de nettoyage partiel du Loir et une après-midi avec la découverte de différents lieux, visite d’étang, découverte de zones humides….

Les responsables de l’ADCGE ont pris soin de présenter cette journée d’action  et d’observation sur le terrain. Ils nous rappellent « les consignes de sécurité et le port obligatoire de gilets de sauvetage pour les 4 équipes en barque sans oublier la vigilance nécessaire pour les 3 équipes à pied ».

12.equipe 4 Varennes

Tous les participants ont ainsi nettoyé une quinzaine de kilomètres de rivière et environ deux kms de berges. Plusieurs sacs de 100L ont été remplis de plastiques, bouteilles, emballages divers, bidons…. soit une estimation d’environ 3 à 5 m3 de déchets collectés. Cette initiative s’inscrit dans des actions organisées par la Fondation pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage sous l’égide « Fleuves et Rivières Propres » dont le prochain nettoyage de printemps aura lieu le 4 mars prochain.

18.groupe

Une matinée qui favorise la prise de conscience de cette « réalité terrain » pour des futurs professionnels d’espaces naturels. Pour poursuivre et associer cette belle journée, 2 sites ont été visités comme terrain d’études, l’étang de la Picardière et le site de l’Abbaye.

Visite de l’étang de la Picardière.

40ha exploités par la ligérienne de Granulats ont été cédés à la commune de la Bruère dont une grande partie en eau où l’on peut observer de nombreux oiseaux migrateurs ainsi que de nombreux foulques et des oies. Mickaël Guénot, Technicien de la Fédération des Chasseurs nous explique «le rôle important de cette zone de repos pour les oiseaux d’eau ».

Visite du site de l’abbaye 

Pour terminer cette journée, nous nous rendons ensuite sur le site de l’Abbaye qui jouxte la Picardière. Mickaël Guénot et Pierre-Louis Chevreau expliquent « le travail fait pour ré-ouvrir les milieux qui, faute d’entretien, s’étaient refermés et empêchaient une faune et une flore de se développer ».

Elèves, enseignants, chasseurs, bénévoles, technicien d’une fédération….se sont ainsi retrouvés dans un esprit de partage et de convivialité autour de « Dame nature ». Ils se sont promis de poursuivre ce type d’initiative. « Dame nature » n’a pas oublié de les remercier au préalable  en proposant cette journée du 15 février sous un beau soleil.