Maine et Loire, un nouveau succès avec le renfort des cavaliers et des cyclotouristes

Contrairement aux années précédentes, la Loire est restée sagement dans son lit et s’est laissée aborder. Son niveau relativement bas a permis que les six sites prévus fassent l’objet de ce grand nettoyage.

Au total, 190 bénévoles sont venus participer, c’est 35 de plus que l’an dernier. Ils ont collecté 52 m3 de déchets divers, soit 17 m3 de plus qu’il y a un an.

Les chasseurs, pêcheurs, randonneurs pédestres et autres membres d’associations qui participent à l’opération depuis plusieurs années ont reçu les renforts très officiels du comité régional du cyclotourisme et de celui du tourisme équestre. C’est notamment grâce à une charte signée en juin 2016 et par laquelle les pédestres, cyclos, équestres et chasseurs ont choisi de développer des partenariats au service du respect mutuel et de la protection de l’environnement. DSCF4181

J’aime la Loire propre est, à l’évidence, un événement fédérateur et tous ces organismes en ont fait la promotion dans leurs supports de communication.